Alexandre Robichaud

Sur les traces de mes ancêtres

Alexandre


Il n’y a pas beaucoup d’informations concernant Alexandre Robichaud. Il est né vers 1675. Il semble avoir vécu une vie relativement paisible. Il s’est marié avec Marie-Anne Mélançon en 1700 à Port-Royal en Acadie, nouvelle France. Il a eu 5 filles : Anne, Louise, Cécile, Marguerite et Marie-Josèphe d’où le fait qu’il n’a pas de descendants Robichaud.


Ce que l’on sait de lui, le 6 juin 1707, sa maison, grange et dépendance sont incendiées par les troupes du colonel John March lors d’une attaque du fort Port-Royal.


John March fut chargé du siège de Port-Royal. Le siège a été un échec, en partie à cause de son indécision au commandement. Bien que supérieures en nombre, les troupes du Massachusetts se sont retirées après quelques attaques infructueuses. Au moins, un membre de sa force, l’aumônier John Barnard, a appelé à une offensive plus vigoureuse. Le gouverneur Daniel d’Auger de Subercase, avec l’aide compétente de Bernard-Anselme d’Abbadie de Saint-Castin, fut le commandant des troupes françaises et indiennes. Il est probable qu’Alexandre comme les autres habitants de Port-Royal s’est réfugié dans le fort.


Francis Nicholson parvient à prendre la ville et le fort en octobre 1710 durant le siège de Port-Royal et il renomme Port-Royal, Annapolis Royal.


Le 22 janvier 1715, Alexandre prête le serment d’allégeance au roi d’Angleterre à Annapolis Royal.


Il meurt le 26 mars 1742, il est enterré à Saint-Jean-Baptiste d’Annapolis Royal (Prêtre : C. De la Goudalie).


Il n’aura pas connu la déportation des Acadiens.