La famille Robichaud

Sur les traces de mes ancêtres

De nos jours


Les données de l’ancienne Acadie indiquent qu’il y avait 62 familles de Robichaud avant 1780. Les Robichaud tenaient alors le 27e rang quant au nombre de familles. Il faut croire que le Grand Dérangement a moins dérangé les Robichaud que certaines autres familles, ou qu’ils ont un taux de natalité plus important, puisqu’en 1938, selon un recensement de Geneviève Massignon, ils occupaient le 10e rang dans les provinces maritimes, avec 759 familles.


Selon les chiffres obtenus d’annuaires téléphoniques, il y avait environ 6,775 familles de Robichaud en Amérique du Nord dont 4,602 au Canada (en 1995) et 2,173 familles aux États-Unis (en 1992). Près de la moitié des familles Robichaud du Canada sont au Nouveau-Brunswick (2,122), puis au Québec (1,526), en Ontario (477) et en Nouvelle-Écosse (313).


95 % des Robichaud du Canada écrivent leur nom « Robichaud » ; par contre, en Nouvelle-Écosse plus de la moitié (169) écrivent « Robicheau ». En Louisiane et dans le sud des États-Unis, on écrit surtout « Robichaux » ou « Robicheaux ». Aux États-Unis, on retrouve les familles Robichaux principalement en Louisiane (775) et au Texas (155), ainsi qu’en Nouvelle-Angleterre l’épellation néo-brunswickoise « Robichaud » est plus commune : Massachusetts (376), Maine (163), New Hampshire (108). On trouve des Robichaud dans pratiquement tous les états américains, avec un nombre appréciable de familles en Californie (80), ce qui est plus qu’en Floride (59), qui est pourtant la destination de retraite de choix des Canadiens.


Tenant compte du nombre d’occupants par ménage, 2,8 au Canada et 2,7 aux États-Unis, et d’un taux de croissance d’environ 1 %, on estime qu’en l’an, 2000, il y avait environ 20 000 descendants d’Étienne Robichaud, le premier Robichaud en Amérique du Nord. Probablement, près de 25 000 personnes sur la planète portent le patronyme Robichaud. Les descendants d’Étienne Robichaud sont cependant plus nombreux puisque, statistiquement, il doit y avoir autant de femmes que d’hommes ; donc les descendants de la lignée directe d’Étienne devraient être environ 50 000. Un nombre encore plus imposant a du sang de Robichaud dans les veines.


La capitale mondiale des Robichaud est probablement Moncton, au Nouveau-Brunswick. Non seulement on trouve un grand nombre de Robichaud dans cette ville, qui est la métropole des Acadiens, mais on en trouve aussi dans les diverses localités tout autour, dans les comtés de Westmorland et du Kent.


Plus on lit, plus on se rend compte que l’histoire des familles et des peuples est entremêlée et que nous sommes une famille, un peuple qui essaie de se tracer une destinée sur cette planète et que les disputes, les aventures et les histoires d’amour d’une lignée généalogique ou d’une famille ne sont que des pas éphémères dans ce cheminement. Quelques Français abandonnés sur les grèves de l’Amérique se sont forgé une identité comme Acadiens que les guerres, les dépravations et la misère n’ont su faire oublier.