Pierre Duchesne dit Lapierre

Pierre Duchesne dit Lapierre

Le chêne est le roi de la forêt. Ceux qui portent les noms Miville, dit Deschêne, ou Duchesne se font remarquer par la qualité de leurs sujets plutôt que par leur nombre.
Des quatre Duchesne qui viennent en Nouvelle-France, un seul cependant réussit à perpétuer ce patronyme parmi nous, Pierre Duchesne, dit Lapierre.

Il est l’un des quatre-vingt-seize Picard qui franchissent l’Atlantique, au XVIIe siècle. Pierre Duchesne, nous dit être né vers 1637, à Saint-Georges, Le Mesnil-Saint-Georges, arrondissement de Montdidier, dans l’évêché d’Amiens, en Picardie. Il est le fils de Jean et de Catherine Poullet.

Pierre met le pied en Nouvelle-France avant 1664. Il travaille comme domestique chez un habitant de l’Île d’Orléans pendant trente-six mois, avant de s’y installer définitivement comme colon.

Le 3 mai 1664, à Château-Richer, il se présente comme parrain de Catherine Lereau dit L’Heureux, fille de Simon et de Suzanne Jaroussel, de Sainte-Famille, Île d’Orléans. Il accompagne comme marraine Catherine Colin, femme de Claude Guyon, également de l’Île d’Orléans. Pierre semble avantageusement connu par les insulaires. Le Gouverneur de Courcelles, le marquis de Tracy et l’intendant Jean Talon signent au contrat de mariage.

Pierre Duchesne dit Lapierre consent à devenir parrain d’une autre petite fille Marie, dont les parents répondent aux noms de Pierre Lat ou Lelat et de Françoise Crépeau, famille vivant non loin des Lereau. L’épouse d’Abel Turcot, Marie Giraud, est marraine de l’enfant.

Le 14 février 1666, Pierre Duchesne obtenait officiellement une concession de terre de veuve d’Aillebout, Barbe de Boulogne, la protectrice de son épouse à son arrivée de France au Canada.

Pierre épouse Catherine Rivet fille du roi, le 7 janvier 1666 à Notre-Dame de Québec.

Pierre Duchesne décède le 2 mars 1697 à Saint-François-de-l’Île-d’Orléans. Il est inhumé au cimetière de Sainte-Famille de l’Île d’Orléans.

La vie de fermier de Pierre, donne douze enfants Duchesne au couple, sur la plus belle île de l’Amérique, celle d’Orléans.

L’aînée, Marie-Madeleine, née vers 1666.
Jacquette Marie, née 14 février 1668.
Catherine, née en 1669.
Pierre, environ 1671.
Constance, née le 12 février 1673.
Geneviève, née le 15 juillet 1675.
Marie, née le 6 avril 1677 (décès 14 juillet 1677).
Marie-Anne, née 23 octobre 1679.
Simon, né en 1681.
Rosalie, née le 29 octobre1683.
Élisabeth, née 25 octobre 1685.
Jacques, né le 30 août 1687.

Il est l’ancêtre de l’Honorable Pierre Duchesne, lieutenant-gouverneur du Québec (2007-2015 )